+33 (0) 9 71 00 13 05
Wir sagen Danke!
1074 Bewertungen
Aus Jagd + Outdoor

Point rouge & montage

Aucun produit trouvé pour ce filtre !

Viseur point rouge et montage pour fusil de chasse et arme pour le tir sportif

Pour la chasse en battue, le chasseur a besoin d’une optique pour le tir rapide. En effet, au poste, le tir ne peut être effectué que dans un rayon bien défini pour de raisons de sécurité, ce qui fait que le chasseur doit être en mesure de réagir, viser et tirer en l’espace de quelques secondes. Pour ce faire, Aimpoint a en 2007 fabriqué les premiers viseurs point rouge, spécialement développé pour le tir rapide et précis à la chasse. Depuis, de nombreux fabricants d’optique proposent des points rouges.

En raison de son efficacité et de ses caractéristiques sur les courtes distances, cette optique est aussi devenue très prisée des forces de l’ordre et des militaires. C’est pourquoi il existe des modèles pour arme d’épaules et des modèles pour arme à poing.

Dans cette catégorie, nous vous proposons des viseurs point rouge Aimpoint, Docter, EOTech, Holosun, Vortex pour la chasse, le tir tactique et le tir sportif.

Comment fonctionne un viseur point rouge ?

Un point rouge est une optique de visée avec un point lumineux rouge/vert, qui peut être monté, selon les modèles, sur les pistolets, les fusils de chasse et même les arcs de chasse.

Le point lumineux est alimenté avec de l’électricité, qui provient d’une pile. Ce point est projeté à l’infini au dos de la lentille semi-perméable de l’objectif, ce qui donne l’impression que le réticule se trouve sur la cible. En outre, ce système permet de voir l’image de la cible et le réticule nettement, peu importe la distance entre l’œil et le viseur

L’intensité du point peut, en général, être ajustée manuellement en fonction des conditions lumineuses à l’extérieur. Cela permet de bien percevoir le point sans pour autant qu’il vous aveugle.

Cependant, la taille du point est fixe. Cela signifie, que plus la cible est éloignée, plus le point est petit. À l’inverse, si celle-ci se trouve à moyenne ou courte distance, le point est très gros.

Le point rouge ne possède pas de grossissement, ce qui fait qu’il peut être utilisé avec les deux yeux ouverts. Ainsi, le tireur jouit d’un grand champ de vision. En outre, cette particularité fait que le tireur ne subit par les phénomènes de parallaxe et de dégagement oculaire. De ce fait, les viseurs point rouge pourront aussi être utilisés avec des armes à fort recul.

Lunette ou viseur point rouge pour la battue ?

Le tir avec appareils de visée mécaniques comme la hausse et le guidon est de plus en plus difficile avec l’âge. En effet, l’œil humain rencontre plus de difficultés à aligner trois points, à savoir la hausse, le guidon et la cible. En outre, cette méthode pose aussi le problème de la parallaxe. Pour faciliter la visée et moins fatiguer vos yeux, il est préférable de choisir une optique de visée comme une lunette de battue ou un point rouge avec lequel vous n’aurez qu’à aligner un point lumineux et la cible sans avoir à vous soucier de la parallaxe. La question est maintenant de choisir entre une lunette et un viseur.

Voici en quelques points les différences qui vous permettront de choisir l’un ou l’autre.

La lunette de battue

  • Réticule lumineux 4i, ou CDI bien apprécié pour la battue
  • Pas de parallaxe
  • Polyvalent grâce à son grossissement. Peut donc être utilisé pour l’affût
  • Inconvénient : effet de tunnel au fur et à mesure que l’on grossit

 

Viseur point rouge

  • Point rouge bien visible
  • Large champ de vision pour une grande sécurité et une bonne visibilité
  • Simple à utiliser : il suffit de mettre le point lumineux là où on veut tirer
  • Point visé égal point touché jusqu’à 50 m
  • Visée plus rapide et plus instinctive
  • Tir mieux ajusté car on ne cherche pas la cible

Comment choisir un viseur point rouge ?

Voici les trois points à prendre en compte pour choisir un viseur point rouge :

  • Déterminer la distance maximum des tirs que l’on effectue à la chasse, étant donné que le viseur point rouge est quasiment seulement destiné à la chasse en battue. Mais certains modèles hautes de gamme peuvent aussi être utilisés pour le tir d’approche jusqu’à une distance de 100 m max avec une taille de point ne dépassant pas les 2/2,5 MOA (pour une meilleure précision). Pour les tirs à 50 m/ 60 m, on préfèrera un point 4 MOA ou 6 MOA pour une prise de visée plus aisée.
  • Choisir entre un système tubulaire et un système holographique. Un viseur point rouge tubulaire possède une technologie enfermée, ce qui le rend plus résistant aux intempéries mais aussi plus lourd et plus massif. Le point rouge holographique est lui plus léger et moins encombrant. Néanmoins, il est parfois, plus fragile et surtout plus sensible aux intempéries.
  • Budget. Les viseurs point rouge les moins chers n’ont pas une absence absolue de parallaxe et sont dotés de technologie moins élaborée, ce qui fait qu’ils consomment beaucoup plus d’énergie. De plus, certains modèles imposent un démontage du dispositif pour changer les piles ce qui oblige à régler de nouveau le point rouge. Les points rouge Aimpoint sont des modèles haut de gamme avec une technologie moderne et une longue durée de vie de piles de 50 000 h (plus de 5 ans sans l’éteindre).

Viseur point rouge lequel choisir ?

Il existe différentes sortes de point rouge, qui se distinguent par leur contruction et la représentation du point.

Viseur point rouge tubulaire ou panoramique

Les points rouges tubulaires ont comme leur nom l’indique une construction en tube. À l’inverse des lunettes de tir, le tube est plus court et possède un diamètre régulier, ce qui fait qu’il n’y a pas d’effet tunnel lorsque l’on vise. Cette construction est solide et protège efficacement la mécanique des influences extérieures. C’est pourquoi, les viseurs point rouge tubulaires sont particulièrement adaptés pour la chasse ou le tir tactique.

Les viseurs point rouge panoramique possèdent une construction ouverte et sont légers et petits, ce qui fait qu’ils sont particulièrement adaptés pour les pistolets et le tir sportif.

Viseur holographique ou point rouge ?

Le viseur point rouge est un point rouge avec une image de réflexion sans grossissement, c’est pourquoi on l’appelle aussi un viseur reflex. La source de lumière LED rouge a été initialement utilisée comme centre de gravité. Cette méthode reflète un point rouge dans la lentille. Il est parfait pour la battue car il assure une grande rapidité de prise de visée.

Avantages du point rouge :

  • Miroir sans grossissement, donc le point de visée rouge est visible et le champ de vision est très large.
  • Grande précision et visée rapide jusqu’à 200 m.

 

Inconvénient du point rouge :

  • Pas adapté pour les tirs au-delà de 200 m de distance.
  • Problème de parallaxe lorsque l’œil n’est pas aligné avec le viseur

Le viseur holographique possède une ligne de visée à deux points, la lumière laser projette le réticule sur la lentille holographique. Le parallélisme élevé corrige la lumière ce qui assure une visée précise.

Avantage du viseur holographique :

  • Le viseur holographique affaiblit l’impact de la lumière ambiante sur la visée, ainsi le confort de viser est très élevée.
  • De plus sur une longue période, les yeux sont moins fatigués.
  • Quasi-immunité à la distorsion de la parallaxe même sur de longue distance.
  • Tir réflexe garantie, prise de visée à la fois précise et rapide

 

Inconvénient du viseur holographique

  • Coût plus élevé
  • Autonomie de batterie plus courte car utilise beaucoup d’électricité
  • Principalement utilisé par les forces de l’ordre et l’armée
  • Un peu plus complexes à utiliser, un peu plus volumineux et donc plus lourd
  • Plus petite tolérance aux variations de température.

Viseur point rouge sans pile

La grande majorité des viseurs points rouge fonctionne avec des piles. La consommation en énergie des points rouge dépend de la qualité du produit et de la technologie utilisée. Lorsque l’on achète un viseur point rouge qui fonctionne avec des piles, il est important de savoir où se change les piles. En effet, pour certains modèles, le compartiment pour pile se trouve sous l’optique, ce qui fait que le point rouge devra être réglé de nouveau après avoir changé les piles. Ce détail peut paraître insignifiant, mais il peut être très gênant sur le long terme.

Si votre point rouge fonctionne avec des piles, il est essentiel de transporter des piles de rechange lors des actions de chasse. Néanmoins, pour éviter les problèmes d’alimentation en énergie du point rouge, Holosun a fabriqué des viseurs point rouge tubulaires et panoramiques dotés de cellule solaire pour venir soutenir la pile. Afin que vous puissiez continuer à utiliser votre point rouge, même lorsque les piles sont mortes.

Viseur point rouge 2 MOA ou 4 MOA, quelle taille choisir ?

Les red dot sont disponibles avec des tailles de points différentes. La taille est exprimée en MOA (Minute of Angle en anglais, minute d’angle) et représente 3 cm à 100 m, 6 cm à 200 m… Cela signifie qu’avec un point 2 MOA, le point couvrira une zone de 6 cm à 100 cm et un point 4 MOA couvrira 12 cm sur 100 m. Le choix de la grosseur du point dépend de la distance de tir effectuée. La taille minimum est de 1 MOA et maximum de 9 MOA.

Les points 1, 2 et 3 MOA se trouvent le plus souvent sur les viseurs point rouge tactiques et sont utilisés pour les tirs précis à longue distance. Néanmoins, le point pouvant être très difficilement visible pour les tireurs avec une mauvaise vision, il n’est pas rare que ces points soient entourés d’un cercle 60 MOA, lequel aide viser pour le tir rapproché. Sur certains modèles, il est possible d’éteindre le cercle pour n’avoir que le point rouge. Avec un point 2 MOA, vous pourrez tirer sur des distances comprises entre 80 et 100 cm.

Les points 3, 4 et 5 MOA sont plus faciles à voir en raison de leur taille et sont les mieux adaptés au tir rapproché comme pour la battue. Ces points sont aussi les plus courants sur le marché. Ils sont parfaitement adaptés pour le tir rapide et pour les tireurs atteints d’astigmatisme.

Les gros points au-delà de 5 MOA vous permettront d’acquérir plus rapidement le point mais il se peut que le tir soit moins précis car il recouvrira une plus grande partie de la cible.

En règle générale, il faut retenir que plus le point est petit, plus il sera difficile à voir. Plus le point est gros et plus il est facile à voir mais plus il recouvre la cible.

Comment régler un viseur point rouge ?

Pour le réglage du point rouge, il faut procéder comme pour le réglage d’une lunette de tir (réglage du point de visée sur le point d’impact en verticale et horizontale). Il vous suffira d’effectuer un simple réglage plein centre entre 25 et 100 m, en fonction des distances de tir estimées.

Après avoir bien réglé votre point rouge à votre arme et à la munition utilisée pour chasser ou tirer, vous pourrez aller chasser. En action de chasse, vous devrez encore effectuer un dernier réglage, qui est celui de l’intensité du point rouge. Pour certains modèles, la luminosité du point s’adapte automatiquement aux conditions lumineuses. Pour d’autres, vous devrez adapter vous-même l’intensité du point lumineux, en comptant que certains points rouges possèdent des intensités pour le tir diurne mais aussi pour les tirs nocturnes.

Comment monter mon point rouge sur mon arme ?

Le montage du point rouge dépend du modèle que vous choisissez mais aussi de l’arme sur laquelle vous souhaitez fixer votre viseur red dot.
Les viseurs panoramiques Docter ou Vortex se montent grâce à des blocs de montage pour rail Picatinny/ Weaver ou des embases adaptées.

Les viseurs tubulaires, comme les viseurs Holosun, sont en majorité livrés avec un montage rail Picatinny/Weaver.

Les points rouge Aimpoint 9000 et H30 sont des viseurs tubulaires, qui se montent avec des colliers de montages comme une lunette de tir. Avec un corps de diamètre 30 mm, vous pourrez utiliser les anneaux de montage 30 mm, disponibles en modèles variés.

Aimpoint : viseur point rouge de qualité

Aimpoint a assis sa réputation en tant que leader dans le domaine du viseur point rouge depuis des années. Cette entreprise suédoise fabrique des points rouges pour la chasse et le tir sportif, mais aussi pour l’usage militaire.

Les points rouges Aimpoint pour la chasse sont destinés à différentes armes, comme les carabines mais aussi les fusils de chasse. Certains modèles sont plus particulièrement destinés pour certains types d’armes comme les semi-automatiques, etc. Certains modèles tels que l’Aimpoint Acro C-1 et CompC3 peuvent aussi se fixer sur les arcs de chasse. Avec leur construction tubulaire, les optiques Aimpoint sont particulièrement robustes et imperméables.

Les viseurs Aimpoint pour usage militaires sont très robustes et dotés des dernières technologies. Ils peuvent se monter sur des armes à poing mais aussi sur des armes tactiques.
Si vous avez encore des questions sur les viseurs point rouge, n’hésitez pas à nous contacter par mail ou par Live Chat.

Derniers articles consultés