+33 (0) 9 71 00 13 05

Gilet de chasse femme

Für die Filterung wurden keine Ergebnisse gefunden!

Gilet chasse femme

Un gilet de chasse est un gilet, c’est-à-dire une veste sans manche spécialement conçue pour la pratique de la chasse. À l’origine, le gilet se porte généralement entre la chemise et la veste et fait partie du costume trois pièces. Au fils des ans, ce vêtement s’est métamorphosé pour devenir un vêtement fonctionnel et pratique pour la chasse et de nombreuses autres activités outdoor.

De nos jours, cette veste sans manche se porte seule sur un pull ou une chemise ou bien encore comme couche intermédiaire. En effet, un des avantages de ce vêtement est qu’il recouvre les organes vitaux et les isolent efficacement du froid tout en assurant une grande liberté de mouvement. C’est pourquoi le gilet est bien adapté pour la chasse, la randonnée, l’équitation et pour toutes les autres activités en plein air.

Cependant, tout comme les autres vêtements de chasse, les gilets de chasse doivent, eux aussi, répondre aux besoins particuliers des chasseresses.

Lors de la pratique de la chasse, un gilet peut avoir différentes utilités en fonction de vos besoins. Il peut servir de couche isolante en hiver ou lorsqu’il fait frais. Il peut aussi servir de vêtements de signalisation lors des chasses collectives. Le gilet de chasse classique peut lui vous aider à transporter vos accessoires, votre gibier grâce à une poche carnier et amortir le choc du recul grâce à ses épaules rembourrées.

Les gilets sans manche femme que vous trouverez dans notre gamme gilet de chasse, peuvent être portés pour la chasse mais aussi pour toutes vos activités en plein air telles que l’équitation, la randonnée et pour le quotidien.

En effet, nous avons sélectionnés pour vous des modèles à la coupe féminine, aux designs élégants, aux couleurs variées, aux matières nobles et aux fonctionnalités multiples des marques de vêtements de chasse Blaser, Pinewood, Beretta.

Doudoune sans manche femme

La doudoune sans manche peut se porter sur une chemise ou un pull en été ou comme couche intermédiaire chaude en hiver. En effet, lorsque vous utilisez la technique de l’oignon, la deuxième couche a pour rôle d’isoler la chaleur corporelle afin que celle-ci ne s’échappe pas. Ces vêtements son généralement en duvet, rembourré en Primaloft ou une autre matière thermo-isolante. C’est pourquoi les doudounes sans manches sont particulièrement adaptés comme deuxième couche.
Un autre avantage est qu’elles n’ont pas de manches. En effet, parfois les manches des vestes de chasse sont étroites et si vous portez une couche trop épaisse en dessous, il vous est alors impossible d’épauler votre fusil.
Ce type de gilet est particulièrement adapté pour les chasseresses immobiles, que ce soit à l’affût ou encore postées pour la battue. Vous trouverez sur notre site de nombreux modèles élégants, aux coupes féminines que vous pourrez aussi porter pour l’après-chasse mais aussi au quotidien.

Gilet polaire femme

Le gilet polaire femme peut aussi se porter sur le dessus ou comme couche intermédiaire. Aussi chaude et fonctionnelle qu’une doudoune, une polaire est plus légère et peut donc se porter plus facilement sous des vestes à la coupe étroite. De plus, vous pourrez facilement l’emporter partout avec vous, dans votre sac à dos.
Vous trouverez sur notre site, des gilets polaires basiques, avec un design simple et élégants, qui sont destinés pour toutes les activités en plein air comme l’équitation, la randonnée ou encore la vie de tous les jours. Vous trouverez aussi des modèles spécialement conçus pour la chasse. Ceux-ci sont souvent orange, ou encore fuschia camouflage, afin que vous soyez bien visible.

Gilet chauffant

Le gilet chauffant est un vêtement grand froid. Ce type de gilet sans manches se porte en couche intermédiaire. Il peut s’utiliser pour la chasse à l’affût en hiver ou au poste à la battue. Il peut aussi s’utiliser pour monter à cheval en hiver ou pour la moto. Un gilet chauffant est équipé de panneaux chauffants au dos et sur le devant au niveau du torse. La température du vêtement possède différents niveaux de chaleur et son réglage se fait en général, à l’aide d’un bouton. Ce gilet chauffant est spécialement conçu pour tous les frileuses ou pour les chasses hivernales rudes.

Gilet ball trap

Le gilet de tir, aussi appelé gilet ball trap, est un vêtement qui se porte toujours sur le dessus. Ce gilet fonctionnel est surtout destiné au ball trap, au skeet et pour le stand de tir. C’est pourquoi il possède des caractéristiques bien spécifiques. Tout d’abord, il est très léger, ample et très respirant en raison de son dos en mailles.
De plus, il a surtout un rôle pratique à savoir vous permettre de transporter vos accessoires de tir, vos lunettes de protection, votre casque anti-bruit et vos munitions ainsi que de vous protéger du recul du tir. Pour cela, les épaules sont souvent rembourrées pour amortir le choc du recul. Certains gilets ball trap Beretta possèdent des poches aux épaules dans lesquelles un coussin amortisseur peut être placé.
Certains gilets de tir sont aussi destinés pour la chasse. Ils se distinguent par leurs épaules rembourrées, des grandes poches devant et leur poche carnier. Ils peuvent être fabriqués en tweed, en cuir ou en tissu léger.

Gilet de chasse fluo

Le gilet de chasse fluo est un vêtement de chasse qui permet d’augmenter la visibilité des chasseresses. C’est pourquoi il se porte sur la veste de chasse. Il existe différentes sortes de gilet fluo. Le plus connu est le gilet de signalisation classique, avec ou sans bandes réfléchissantes.

Les gilets fluo modernes, pour la chasse, sont plus que des vêtements de signalisation. En effet, grâce aux nouveaux motifs de camouflage orange ou rose, votre gilet fluo vous permet désormais d’être visible par les autres chasseurs tout en restant camouflé aux yeux du gibier. De plus, à l’inverse des gilets de signalisation ordinaires, ces gilets sont pratiques avec leur poches pour talkie walkie et autres accessoires et fonctionnels car ils peuvent être chauds, coupe-vent, imperméable et camouflage.

Derniers articles consultés