+33 (0) 9 71 00 13 05

Chien de chasse

Für die Filterung wurden keine Ergebnisse gefunden!

Chien de chasse, équipez votre compagnon de chasse !

Le chien est le meilleur ami de l’homme depuis des millénaires. Il aime passer du temps en plein air, ce qui en fait un compagnon parfait pour les activités dans la nature. En France par exemple, on compte environ 8 millions de chiens de 330 races différentes. La moitié sont des chiens de chasse, répartis en 150 races différentes, bien que tous ne pratiquent pas la chasse avec leur maître.

Chasser avec son chien permet d’approfondir les liens entre maître et chien et vous procure un moment de grande complicité grâce au plaisir partagé de chasser. De plus, votre compagnon à quatre pattes est doté d’un odorat très performant grâce auquel il détecte le gibier et permet de le traquer plus facilement si vous n’avez pas abattu le gibier sur place. De plus, sportif de haut niveau, le chien couvre beaucoup plus de distance que les plus sportifs des chasseurs.

Donc, un chasseur sachant chasser sans son chien, c’est possible ! Mais, chasser avec son chien augmente les chances d’une chasse réussie.

Tout comme le chasseur a besoin de vêtements et d’équipements spécialement conçus pour la chasse, le chien de chasse a aussi besoin d’accessoires adaptés à cet exercice, pour sa sécurité, son dressage et son alimentation. Étant aussi un chien, il a aussi besoin d'un  collier et d'une laisse, eux aussi, adaptés pour la pratique cynégétique.

Nous avons sélectionné pour vous de nombreux accessoires chien de chasse pour la sécurité et le confort de votre compagnon à quatre pattes, de marques exclusivement canines comme Garmin et Dogtra mais aussi de marques comme Browning.

Comment choisir son chien de chasse ?

Le choix d’un animal de compagnie est toujours lié à une émotion ou une préférence esthétique. Pour ce qui est du chien de chasse, il vous faudra aussi choisir de manière réfléchi et pratique, sans oublier qu’il devra aussi s’adapter à vos habitudes de vie et à votre famille. En effet, chaque race de chien de chasse possède ses forces et ses faiblesses, et a été spécialement élevée et améliorée pour répondre aux attentes spécifiques des chasseurs, grâce à des morphologies adaptées aux différents types de chasse.

C’est pourquoi avant de choisir la race de votre chien de chasse, il vous faut savoir quel(s) genre(s) de chasse vous voulez pratiquer avec votre compagnon. On distingue pour cela cinq types de chasse à savoir :

  • Chasse au petit gibier en plaine ou en bois : pour cette discipline, un chien d’arrêt, comme l’épagneul, est tout indiqué. Pour les chasses en plaine, les grands chiens tels que les braques sont adaptés.
  • Chasse au petit gibier en milieu fermé : un petit courant aux choix, comme un griffon par exemple.
  • Chasse au grand gibier pour un traqueur : aucun doute, un chien courant.
  • Chasse des migrateurs : pour ce genre de chasse, il n’y a rien de mieux qu’un retriever.
  • Mais il existe aussi certaines races que l’on considère comme « généralistes », qui sont efficaces pour tous les types de chasse comme le Springer, le Munsterlander, l’épagneul breton…


Lorsque vous avez choisi votre type de chasse, il vous faut trouver le chien correspondant. Pour savoir, si le chien est celui qu’il vous faut, vous pouvez vous renseigner sur sa lignée. Pour ce qui est de la santé du chiot, il est conseillé de s’enquérir des résultats de dysplasie de la hanche des parents, en prenant en compte le fait, que les résultats acceptables sont A= indemne, B= stade intermédiaire et C= dysplasie légère.

La dysplasie est une atteinte d’origine principalement génétique, cependant l’exercice intense, comme la chasse, peut favoriser l’expression clinique chez des animaux génétiquement atteints. C’est pourquoi, il est important de vous informer sur la condition de votre chiot, car cela aura sur le long terme des répercussions physiques lourdes sur votre chien de chasse.

Quel chien de chasse choisir ?

Les races de chien sont réparties en 10 groupes. 5 d’entre eux regroupent des chiens de chasse.

Les Terriers : ces petits chiens sont connus et reconnus depuis l’antiquité pour déterrer les nuisibles réfugiés dans leurs abris souterrains. En effet, ils débusquent et acculent le gibier dans les terriers, d’où leur nom, et sont particulièrement adaptés pour chasser le renard ou le blaireau. Dans ce groupe, vous trouverez les Fox Terrier, les Jack Russell Terrier…

Les Teckels : ces petits chiens longs sont utilisés pour chasser les renards, les lapins et les blaireaux. En effet, leur petite taille leur permet de les déloger de leurs terriers. Mais ils peuvent aussi poursuivre le gibier sur terre en donnant de la voix. On distingue trois sortes de Teckel en fonction de leur type de poils (ras, dur et long).

Les chiens courants : ces races de chien poursuivent le gibier sur de longues distances grâce à leur odorat très développé ainsi qu’à leur grande endurance et résistance. Ils chassent en meute et certains d’entre eux sont spécialisés pour pister le gibier blessé, on les appelle chien de rouge. On compte dans ce groupe les Beagle, les Bassets, les Bruno de Jura…

Les chiens d’arrêt : ces chiens poursuivent le gibier et l’indiquent au chasseur par leur arrêt. Ensuite, ils le font lever à la demande et le rapportent. Dans ce groupe, vous trouverez les Braques, les Épagneuls, les Griffons, les Pointer et les Setter.

Les chiens leveurs de gibier, rapporteurs et les chiens d’eau : les chiens de ce groupe trouvent le gibier, le délogent, repèrent la chute de l’animal et le rapportent. Les chiens d’eau sont plus spécialisés dans le rapport. Parmi eux se trouvent les English Springer Spaniel, les Cocker Anglais, les Golden Retriever, les Labrador…

Dès que vous avez trouvé votre compagnon de chasse, il ne vous reste plus qu’à l’entrainer et l’équiper pour vos sorties cynégétiques. Et pour cela, nous avons tout ce qu’il vous faut sur LivingActive.

Derniers articles consultés